Eric Camisullis « contre le système pyramidal des partis politiques »

J’ai toujours voté blanc ou à gauche, c’est une info pour vous permettre de situer “d’où je parle” et non une fierté. La fierté m’empêcherait de voir les lumières que l’on trouve parfois chez ceux qui votent à droite ou ne votent pas et mon attrait pour la philosophie se fonde aussi sur mon goût pour la vérité et la justice. Je suis conscient depuis des décennies que des millions de gens pensent différemment de moi et portent pourtant de belles visions, de bonnes analyses. Je ne tiens pas à être l’ennemi ni même à être séparé de ceux qui n’ont pas la même opinion que moi.
Nous vivons ensemble, dans le même monde, je souhaite avec chacun bâtir et réparer, évoluer, comprendre et me faire comprendre. La raison – ou ce que je prends pour telle – me murmure que je n’ai pas d’autre choix, du moins si (comme c’est le cas) je refuse un avenir fait de guerres fratricides. Un dernier mot sur cette présentation succincte de mon orientation politique :

J’ai adhéré au programme politique de la France Insoumise, j’ai collé des affiches pendant la campagne présidentielle et j’ai voté JLM puis… blanc au 2nd tour. Lors des réunions politiques de campagne de la FI en Guadeloupe, j’ai bien sûr essayé de faire passer le message porté notamment par Etienne Chouard (tant que les citoyens ne votent pas les lois mais élisent SEULEMENT des représentants – qui sont ou seront corrompus par l’exercice du pouvoir – un pays n’est pas en démocratie), certaines personnes ont été sensibles à cela mais les meneurs me voyaient déjà comme un danger.
Je tiens à rappeler qu’avant l’élection il était pourtant bien question dans le programme de FI de proposer une Constituante et la 6ème République à la France.
Voici maintenant au milieu du paysage macro-politique ma toute petite histoire avec un groupe Facebook Les Insoumis…
Je me suis fait virer, sans explications de la part des modérateurs, sans avertissements préalables non plus. Je ne parlerais pas de ce microscopique détail si auparavant je n’avais pas vu passer des remarques d’autres adhérents sur l’étrange activité des modérateurs. Je ne peux plus me connecter mais si vous faites partie de ce groupe allez voir la charte et comparez avec ce que j’écris, j’affirme la respecter en tous points, voici le post qui m’a valu l’éjection :
“Moi je voudrais que nous votions à FI. Tout de suite. Pour désigner un Comité (comme vous voulez hein mais genre avec Ruffin, Adrien, Mélenchon, Autain, Caroline Fiat et puis Bénédicte : ou autre, au fond je m’en fous du moment qu’ils sont 5 ou 6 pour se surveiller les uns les autres). Le Comité devra former la Première Constituante de la France Insoumise. Nous la voulons pour la France cette 6ème République ? Et bien donnons l’exemple ! Créons en « petit » le système que nous proposons. Ce n’est pas le cas aujourd’hui chez FI, c’est pyramidal, ça va pas. Même sans faire partie des hautes sphères, on le voit sur les groupes Insoumis Facebook où des modérateurs ont des actions irrespectueuses de notre parole. Les modérateurs ne sont pas, comme ils devraient l’être, à nos ordres, ils servent les intérêts des « Chefs » : la censure est réelle et ne respecte PAS la Charte du groupe Facebook. Il est bien Mélenchon, on le garde, on lui doit beaucoup… certes… mais nous, nous le Peuple, ce dont nous avons besoin c’est de bonnes lois, de bonnes organisations. Nous avons besoin d’être en Démocratie. Nous ne pouvons pas continuer à être représenté par un Chef… Que ce soit Mélenchon ou un autre. Nous sommes la France Insoumise (et il y a du boulot).
En face il y a des gens puissants et solidaires.
Ils le sont par la caste, par les liens, par l’argent…
Si nous mettons face à eux une tête d’affiche, ils s’en serviront (l’idiot utile) ou ils le déboulonneront.
Si face à eux il y a un comité sous le contrôle des adhérents de la France Insoumise ils perdront un avantage important. Et nous, nous gagnerons en légitimité.
Par exemple à l’intérieur d’un tel dispositif un mec comme moi aurait voté pour une liste commune avec Hamon, actuellement je voterais pour que FI inscrive la sortie de l’Europe dans sa ligne politique (je chercherais pour se faire une alliance avec toute personne d’accord avec ça qu’elle soit d’un bord ou l’autre). Si ça ne vous plaît pas, je le comprends, nous pouvons en discuter, mais au final ce n’est pas grave que vous ne soyez pas d’accord : vous voterez pour autre chose et puis voilà… Ainsi nous verrons bien QUI nous sommes. Je pense qu’il est temps que les Insoumis fassent la conquête de la France Insoumise. Ce qui serait parfait c’est que Mélenchon nous aide à le faire : imaginez la médiatisation, la popularité qu’obtiendrait Mélenchon (et donc FI) en expliquant qu’il tire les leçons de son parcours politique et qu’il se met non plus en mode « je suis sacré » mais en mode « mes idées, vos idées, nos idées valent mieux que mon égo » il serait le premier homme politique français à Dégager pour que naisse la Démocratie. Imaginez combien il sera plus difficile aux journalistes de traiter un comité de populiste Avançons, Ruffin à raison, avec la Pauvreté, les Lobby, les Traités, la Dette, les Réfugiés… nous avons du boulot !”
Fin du post fb suite auquel les modérateurs m’éjectent du groupe.
Pour terminer, vu l’actualité politique je souhaite être précis et franc : je soutiens la FI et JLM dans l’épreuve des perquisitions. Je vois beaucoup de “soutiens inconditionnels” à coté desquels j’offre mon soutien conditionnel. C’est parce que mon soutien est conditionnel qu’il a de la valeur, être dans le “pour toujours” et le “quoi qu’il arrive” c’est à mon sens introduire une forme de religiosité à composante tribale là où nous avons besoin de raison, d’analyse, d’observation : de laïcité lucide.
Je prends le temps de m’informer, celui de comprendre les rouages institutionnels, l’urgence écologique, les dérives du capitalisme. Nos “adversaires politiques” (une partie des électeurs également) voient les Insoumis comme des gens sectaires qui suivent leur guru, leur “Padre” (sic !). Je suis pourtant convaincu que la raison et l’éthique sont de notre côté. Pour ceux-là, nous pouvons faire les plus belles déclarations, prononcées par le plus inspiré des tribuns, ça ne changera pas ce qu’ils pensent, ce qu’ils votent. Par ce processus, à chaque élection, la France Insoumise n’arrivera qu’à la 3ème place, de temps en temps à la 2nde. Il faut leur donner autre chose que des mots à ces contradicteurs, il faut leur montrer une autre manière d’organiser une structure politique, il faut leur donner l’exemple de ce que c’est qu’un véritable fonctionnement démocratique.
Voilà, je ne vous demande pas d’être d’accord avec moi sur telle ou telle orientation politique particulière, je ne vous demande pas d’aimer mes posts, mes amis ni mes relations, je vous demande de m’aider à faire de la France Insoumise une organisation démocratique et donc non-pyramidale.
J’ai hâte de connaître votre position, à bientôt
Eric Camisullis

Lien initial (23/10/2018) : https://www.facebook.com/notes/eric-camisullis/il-est-temps-que-les-insoumis-fassent-la-conqu%C3%AAte-de-la-france-insoumise-/10155478142126330/

Laisser un commentaire