Acte 24

Pour l’acte 24 nous allons frapper fort ET légalement

Pour ce faire vous devez vous inscrire sur l’Appli RIC FR en tant que Citoyenne ou Citoyen.
Cet Outil de Démocratie Participative (l’Appli RIC FR) est opérationnel bien qu’il soit encore en cours de développement (graphisme et ajout de fonctionnalités). Malgré vos bonnes intentions vous allez certainement rencontrer des difficultés : avec David nous sommes là pour vous aider (eric@citoyenscitoyennes.org ou mzadvid@free.fr) = ne lâchez pas !

 

Nous allons fonctionner en plusieurs GRANDES ETAPES

 

ETAPE 1
Inscription d’un maximum de Citoyen sur l’Appli RIC FR.

 

ETAPE 2
Les Citoyens qui sont utilisateurs du site CitoyensCitoyennes.org ou de la page facebook « Citoyens, Citoyennes » (https://www.facebook.com/RICenAR/) sont invités à donner leur autorisation via le RIC dédié (lien direct : https://www.appli-ric.fr/Referendum_Constitution_d_une_Association_Citoyens_ref_14_v_Eric.htm) mais pour voter et donner votre accord il faut d’abord vous enregistrer comme Citoyenne ou Citoyen.

 

ETAPE 3
Une fois obtenu votre autorisation nous fondons la première Association légitimée par RIC.

 

ETAPE 4
L’Association sera dirigée par la force de la Démocratie Participative et chacun de nous pourra agir sans qu’il n’y ait de chef ou de meneur (ni de parti politique ou financier).

 

ETAPE 5
Diffusion et déploiement de tous les Outils de Démocratie Participative (il s’agit bien d’Outils et non de liste de pétitions ou groupes fb ou autres !)

Quelques liens peuvent être utiles

IMPORTANT : merci d’avoir conscience du fait que ce processus participatif est en création, tant au niveau du fonctionnement actuel de l’Appli RIC FR que de la rédaction des statuts et de la définition du rôle que ce donnera l’Association « Citoyens, Citoyennes ! ».

 

BIEN ENTENDU : vous pouvez demander à faire partie de l’Association si vous êtes enregistré comme Citoyenne ou comme Citoyen sur l’Appli RIC FR et si vous avez voté pour le référendum qui autorise sa constitution. (merci d’écrire à Eric@CitoyensCitoyennes.org si cela vous intéresse)
 
CONCLUSION : au cours de ce processus participatif restons en relation et prévenons-nous quand quelque chose est à améliorer 😉

Le RIC ne se demande pas mais se FAIT

par notre action respectueuse de la Constitution :  « Lettre RIC en AR – Directement au Président ».

Faire le RIC c’est donner aux Citoyens Français le pouvoir de choisir la Société dans laquelle ils vont vivre !

Nous vous conseillons de demander justice

Demande de RIC pour la Constitution d’une Association

CitoyensCitoyennes.org se propose comme fournisseur d’outils vertueux. Notamment des outils de Démocratie Participative :
 
Cette organisation, cette équipe, est « dirigé » de fait par moi-même, Eric Camisullis. Cette situation doit évoluer vers une organisation respectant l’esprit de la Démocratie Participative.
 
« Citoyens, Citoyennes ! » et son site CitoyensCitoyennes.org se sont donnés comme mission l’obtention du RIC toutes matières ; les outils mis à disposition sont des outils de Démocratie Participative ; il est logique et nécessaire que l’équipe actuelle de « Citoyens, Citoyennes ! » applique à son organisation les règles de la participation.
 
Nos outils sont puissants.
Certains ont besoin d’un financement.
D’autres non.
Notre outil de diffusion du RIC, « Un Jeton pour la démocratie » s’auto-finance.
Nous fournissons déjà une comptabilité en ligne.
Tous nos outils ont besoin d’avoir un statut légal et c’est pour cette raison que nous proposons de fonder une Association.
Pour avancer et faire les choses dans les règles nous allons donc faire un RIC ici : https://www.appli-ric.fr/
 

Les membres de l’équipe ainsi que d’autres personnes* sont conviées à autoriser ou à ne pas autoriser la création de l’Association « Citoyens, Citoyennes ! »

Merci de nous rejoindre sur l’Appli RIC FR en vous y inscrivant comme Citoyenne ou Citoyen.

(nécessite un n°de sécu pour la votation particulière sur la constitution d’une  Association « Citoyens, Citoyennes ! »)

 
 

ETAPE 1 : Inscription en tant que Citoyen sur l’Appli RIC FR.

ETAPE 2 : Rechercher dans l’Appli le Référendum « Constitution d’une Association ».

ETAPE 3 : Permettre la constitution – implique la validation des statuts de l’Association.

ETAPE 4 : Répondre en tant qu’association à la demande de David Mourviller concernant la propriété de l’Appli RIC FR (comment la donner au peuple français ?).

Notre comportement doit être exemplaire, nous allons déclencher un RIC pour demander si nous pouvons nous constituer nous-mêmes en Association.
 
Si vous voyez ce message, vous pouvez participer à ce RIC  sur l’Appli RIC FR.
 

IMPORTANT : merci d’avoir conscience du fait que ce processus participatif est en création, tant au niveau du fonctionnement actuel de l’ Appli RIC FR que de la rédaction des statuts et de la définition du rôle que ce donnera l’Association « Citoyens, Citoyennes ! ».

BIEN ENTENDU : vous pouvez demander à faire partie de l’Association si vous êtes enregistré comme Citoyenne ou comme Citoyen sur l’Appli RIC FR et si vous avez voté pour le référendum qui autorise sa constitution. (merci d’écrire à Eric@CitoyensCitoyennes.org si cela vous intéresse)

CONCLUSION : au cours de ce processus participatif restons en relation et prévenons-nous quand quelque chose est à améliorer 😉
Merci d’utiliser la fonction « répondre à tous » pour communiquer dans ce fil de discussion par courriel.

Quelques liens peuvent être utiles :

Eric Camisullis pour l’Equipe

Site Internet  – Citoyens, Citoyennes !

Site : https://CitoyensCitoyennes.orgMail : Contact@CitoyensCitoyennes.org
Tél : 06 51 56 48 26

Eric Camisullis pour l’Equipe
 
Site Internet  – Citoyens, Citoyennes !

* il s’agit de permettre ou de ne pas permettre, en tant qu’utilisateur du site CitoyensCitoyennes.org que soit constituée une Association « Citoyens, Citoyennes ! » afin de protéger et de développer les outils de Démocratie Participative, chacune et chacun, comme citoyen (pour peu qu’il utilise les outils descrits) est en droit de voter.

Le statut juridique d’une association loi 1901 permet à l’association de se distinguer d’une entreprise (SAS, SASU, SCI, SARL). La raison sociale de l’association est aussi un élément qui permet dans certains cas de la distinguer de l’entreprise.


Le RIC ne se demande pas mais se FAIT

par notre action respectueuse de la Constitution :  « Lettre RIC en AR – Directement au Président ».

Faire le RIC c’est donner aux Citoyens Français le pouvoir de choisir la Société dans laquelle ils vont vivre !

Nous vous conseillons de demander justice

Rumeurs, désinformation ou manipulations d’images

la vérité ne sort pas toujours de la bouche d’Internet…

Comme citoyens et comme gilets jaunes nous voulons garder un esprit critique face à ce que nous lisons sur la toile.
Il est donc nécessaire de vérifier l’information. Que chacun ait ce réflexe.

Il vous suffit d’envoyer un partage vers citoyensenfrance@gmail.com

Lorsque vous partagez des dossiers avec d’autres personnes, vous pouvez leur accorder les autorisations suivantes :

Si vous souhaitez agir et réaliser

vos propres MicroActions vous pouvez ajouter vos preuves-vidéos (lien direct).

Accès à la Playlist MicroActions

Nous cherchons à être indépendants,

non pour nous cacher mais pour que nos documents de travail ne puissent pas être effacés. Sur le Drive Public vous pouvez consulter mais aussi partager dossiers et fichiers.

Le Drive Public nous permet d’organiser et de libérer l’information

Consultation

  • les utilisateurs voient le dossier et peuvent ouvrir tous les fichiers situés à l’intérieur
  • ils peuvent également ajouter des fichiers dans le dossier

Organisation, ajout et modification autorisés

  • les utilisateurs peuvent ouvrir, modifier, supprimer et déplacer les fichiers qui se trouvent dans le dossier
  • ils peuvent également ajouter des fichiers dans le dossier

Accusés de réception enregistrés

Pour réussir la photo de votre accusé de réception

  • cadrer le document en entier
  • le numéro doit être lisible
  • envoyer l’image et le numéro sur le formulaire

Et voici ce qu’il ne faut pas faire

 

 

 

 

  • ne prendre qu’une partie de l’AR en photo
  • ne pas entrer le numéro de l’AR dans le formulaire
  • oublier de remplir l’un des champs du formulaire

Vous pouvez ouvrir le dossier en cliquant une image 😉

Citoyens.site971.com devient CitoyensCitoyennes.org

Bonjour tous !
Le nom du site à sa création était « Citoyens en Guadeloupe ».
Citoyens en Guadeloupe parce que notre action se voulait locale : même si le mouvement des Gilets Jaunes est un mouvement national.

Aujourd’hui, devant la nécessité de faire passer le Référendum d’Initiative Citoyenne dans la Constitution Française, nous avons besoin de nous adresser à TOUS CEUX QUI SONT CITOYENS ET QUI PEUVENT l’exiger auprès du Président de la République Française.

C’est la raison pour laquelle le nom du site a changé et s’appelle maintenant « Citoyens, Citoyennes ! ».

Le contenu concernant la Guadeloupe est toujours en ligne.
Ma conviction est toujours que nous devons partir du spécifique et du local.

Merci de votre compréhension.

Eric Camisullis le mardi 15 janvier 2019

Eric Camisullis « contre le système pyramidal des partis politiques »

J’ai toujours voté blanc ou à gauche, c’est une info pour vous permettre de situer “d’où je parle” et non une fierté. La fierté m’empêcherait de voir les lumières que l’on trouve parfois chez ceux qui votent à droite ou ne votent pas et mon attrait pour la philosophie se fonde aussi sur mon goût pour la vérité et la justice. Je suis conscient depuis des décennies que des millions de gens pensent différemment de moi et portent pourtant de belles visions, de bonnes analyses. Je ne tiens pas à être l’ennemi ni même à être séparé de ceux qui n’ont pas la même opinion que moi.
Nous vivons ensemble, dans le même monde, je souhaite avec chacun bâtir et réparer, évoluer, comprendre et me faire comprendre. La raison – ou ce que je prends pour telle – me murmure que je n’ai pas d’autre choix, du moins si (comme c’est le cas) je refuse un avenir fait de guerres fratricides. Un dernier mot sur cette présentation succincte de mon orientation politique :

J’ai adhéré au programme politique de la France Insoumise, j’ai collé des affiches pendant la campagne présidentielle et j’ai voté JLM puis… blanc au 2nd tour. Lors des réunions politiques de campagne de la FI en Guadeloupe, j’ai bien sûr essayé de faire passer le message porté notamment par Etienne Chouard (tant que les citoyens ne votent pas les lois mais élisent SEULEMENT des représentants – qui sont ou seront corrompus par l’exercice du pouvoir – un pays n’est pas en démocratie), certaines personnes ont été sensibles à cela mais les meneurs me voyaient déjà comme un danger.
Je tiens à rappeler qu’avant l’élection il était pourtant bien question dans le programme de FI de proposer une Constituante et la 6ème République à la France.
Voici maintenant au milieu du paysage macro-politique ma toute petite histoire avec un groupe Facebook Les Insoumis…
Je me suis fait virer, sans explications de la part des modérateurs, sans avertissements préalables non plus. Je ne parlerais pas de ce microscopique détail si auparavant je n’avais pas vu passer des remarques d’autres adhérents sur l’étrange activité des modérateurs. Je ne peux plus me connecter mais si vous faites partie de ce groupe allez voir la charte et comparez avec ce que j’écris, j’affirme la respecter en tous points, voici le post qui m’a valu l’éjection :
“Moi je voudrais que nous votions à FI. Tout de suite. Pour désigner un Comité (comme vous voulez hein mais genre avec Ruffin, Adrien, Mélenchon, Autain, Caroline Fiat et puis Bénédicte : ou autre, au fond je m’en fous du moment qu’ils sont 5 ou 6 pour se surveiller les uns les autres). Le Comité devra former la Première Constituante de la France Insoumise. Nous la voulons pour la France cette 6ème République ? Et bien donnons l’exemple ! Créons en « petit » le système que nous proposons. Ce n’est pas le cas aujourd’hui chez FI, c’est pyramidal, ça va pas. Même sans faire partie des hautes sphères, on le voit sur les groupes Insoumis Facebook où des modérateurs ont des actions irrespectueuses de notre parole. Les modérateurs ne sont pas, comme ils devraient l’être, à nos ordres, ils servent les intérêts des « Chefs » : la censure est réelle et ne respecte PAS la Charte du groupe Facebook. Il est bien Mélenchon, on le garde, on lui doit beaucoup… certes… mais nous, nous le Peuple, ce dont nous avons besoin c’est de bonnes lois, de bonnes organisations. Nous avons besoin d’être en Démocratie. Nous ne pouvons pas continuer à être représenté par un Chef… Que ce soit Mélenchon ou un autre. Nous sommes la France Insoumise (et il y a du boulot).
En face il y a des gens puissants et solidaires.
Ils le sont par la caste, par les liens, par l’argent…
Si nous mettons face à eux une tête d’affiche, ils s’en serviront (l’idiot utile) ou ils le déboulonneront.
Si face à eux il y a un comité sous le contrôle des adhérents de la France Insoumise ils perdront un avantage important. Et nous, nous gagnerons en légitimité.
Par exemple à l’intérieur d’un tel dispositif un mec comme moi aurait voté pour une liste commune avec Hamon, actuellement je voterais pour que FI inscrive la sortie de l’Europe dans sa ligne politique (je chercherais pour se faire une alliance avec toute personne d’accord avec ça qu’elle soit d’un bord ou l’autre). Si ça ne vous plaît pas, je le comprends, nous pouvons en discuter, mais au final ce n’est pas grave que vous ne soyez pas d’accord : vous voterez pour autre chose et puis voilà… Ainsi nous verrons bien QUI nous sommes. Je pense qu’il est temps que les Insoumis fassent la conquête de la France Insoumise. Ce qui serait parfait c’est que Mélenchon nous aide à le faire : imaginez la médiatisation, la popularité qu’obtiendrait Mélenchon (et donc FI) en expliquant qu’il tire les leçons de son parcours politique et qu’il se met non plus en mode « je suis sacré » mais en mode « mes idées, vos idées, nos idées valent mieux que mon égo » il serait le premier homme politique français à Dégager pour que naisse la Démocratie. Imaginez combien il sera plus difficile aux journalistes de traiter un comité de populiste Avançons, Ruffin à raison, avec la Pauvreté, les Lobby, les Traités, la Dette, les Réfugiés… nous avons du boulot !”
Fin du post fb suite auquel les modérateurs m’éjectent du groupe.
Pour terminer, vu l’actualité politique je souhaite être précis et franc : je soutiens la FI et JLM dans l’épreuve des perquisitions. Je vois beaucoup de “soutiens inconditionnels” à coté desquels j’offre mon soutien conditionnel. C’est parce que mon soutien est conditionnel qu’il a de la valeur, être dans le “pour toujours” et le “quoi qu’il arrive” c’est à mon sens introduire une forme de religiosité à composante tribale là où nous avons besoin de raison, d’analyse, d’observation : de laïcité lucide.
Je prends le temps de m’informer, celui de comprendre les rouages institutionnels, l’urgence écologique, les dérives du capitalisme. Nos “adversaires politiques” (une partie des électeurs également) voient les Insoumis comme des gens sectaires qui suivent leur guru, leur “Padre” (sic !). Je suis pourtant convaincu que la raison et l’éthique sont de notre côté. Pour ceux-là, nous pouvons faire les plus belles déclarations, prononcées par le plus inspiré des tribuns, ça ne changera pas ce qu’ils pensent, ce qu’ils votent. Par ce processus, à chaque élection, la France Insoumise n’arrivera qu’à la 3ème place, de temps en temps à la 2nde. Il faut leur donner autre chose que des mots à ces contradicteurs, il faut leur montrer une autre manière d’organiser une structure politique, il faut leur donner l’exemple de ce que c’est qu’un véritable fonctionnement démocratique.
Voilà, je ne vous demande pas d’être d’accord avec moi sur telle ou telle orientation politique particulière, je ne vous demande pas d’aimer mes posts, mes amis ni mes relations, je vous demande de m’aider à faire de la France Insoumise une organisation démocratique et donc non-pyramidale.
J’ai hâte de connaître votre position, à bientôt
Eric Camisullis

Lien initial (23/10/2018) : https://www.facebook.com/notes/eric-camisullis/il-est-temps-que-les-insoumis-fassent-la-conqu%C3%AAte-de-la-france-insoumise-/10155478142126330/